« L’innovation , une des actions clés sur lesquelles le Maroc devrait concentrer tous ses efforts »

Quel accompagnement disponible pour soutenir les TPE – PME? C’est la question posée par les participants au webinaire organisé par la Chambre de Commerce Suisse au Maroc, le mercredi 16 juin 2021. Pierre-Yves Morier, Chef de Mission adjoint et de coopération à l’Ambassade de Suisse au Maroc, Mohamed Talal, Vice-Président de la CGEM et Président de la Commission TPE- PME et Brahim Arjdal, Directeur général de Maroc PME ont dressé pendant près de deux heures un état des lieux de l’ensemble des programmes d’accompagnement dédiés au tissu entrepreneurial.

L’innovation, une valeur essentielle pour traverser la crise sanitaire

La crise sanitaire liée au Covid-19 a révélé la fragilité des TPE- PME : selon la Banque Mondiale, près de 23% des TPE-PME au Maroc ont fermé ou étaient sur le point de fermer leurs portes en novembre 2020 . Mais elle a également poussé certaines à faire preuve d’innovation et d’adaptation afin de se réinventer et s’adapter au nouveau contexte. D’autres ont même pu tirer un certain profit de la crise”. C’est ainsi que Pierre-Yves Morier,  Chef de Mission adjoint et de coopération à l’Ambassade de Suisse au Maroc plante le décor pour les intervenants. Pour l’expert, “ce n’est pas un hasard si l’innovation a été citée plus d’une fois dans le nouveau modèle économique présenté récemment devant SM le Roi Mohammed VI”. Aujourd’hui, plus que jamais, l’impératif est de repenser les modes opératoires et d’exploiter de nouveaux gisements de croissance comme l’innovation, et de s’adapter aux changements drastiques que connaissent plusieurs secteurs d’activités au niveau mondial.

Pour Rachid Amrani, Principal Manager, Advice for small businesses à la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) : «l’innovation est l’une des actions clés sur lesquelles le Maroc devrait concentrer tous ses efforts. Cette innovation doit être globale». Pour lui, il est indispensable de préparer une génération entreprenante et innovante. Et cela devrait commencer dès les premières années de scolarité afin d’inculquer ces deux valeurs aux futurs entrepreneurs.

“ Damane Oxygène et Relance alourdissent le champ de manœuvre des PME/TPE”

Selon Mohamed Talal, Vice-Président de la CGEM et Président de la commission TPE-PME, les répercussions de la crise du Covid-19 commencent à peine à se matérialiser . Pour lui, les difficultés financières qui plombent toujours la santé des petites et moyennes entreprises peuvent perdurer si l’on ne leur trouve de nouvelles pistes de financement. “Le Gouvernement a certes fait un travail de fond en mettant en place Damane Oxygène et Damane Relance, mais il faut retenir que ces dettes ne sont pas productrices de valeurs. Les entreprises se trouvent aujourd’hui dans une situation délicate vis-à-vis des banques qui hésitent plus qu’auparavant à financer les projets des entreprises”, témoigne-t-il.

Durant toute la durée de ce webinaire, le représentant rappelle sans relâche l’extrême importance et l’urgence de trouver des solutions de financement dans le futur pour éponger les dettes Damane Oxygène et Relance, notamment par des financements structurés dont une dette mezzanine qui permettrait à l’entreprise de retrouver des ratios bancables et faire face à ce nouveau marché.

Maroc PME: 544 MDHS investis et 2.366 d’emplois directs créés pendant la crise

Pourtant, les mécanismes d’appui de l’Etat semblent fonctionner. Le Directeur général de Maroc PME, Brahim Arjdal, indique que son agence a mis en place un programme d’appui dédié à 77 projets d’investissement liés à la fabrication d’équipements utilisés dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Ces projets, d’un montant d’investissement global de 544 millions de dirhams, ont permis de créer 4.325 emplois, dont 2.366 emplois directs. Ils ont concerné plusieurs activités, dont la production des masques, filtres et gels hydroalcooliques. Parallèlement, l’agence a développé une offre de conseil et d’expertise technique pour accompagner le déploiement des plans de relance des TPME. 624 projets en ont profité dans le cadre de l’optimisation de la production et de la supply chain, pour la transformation numérique de l’entreprise, la sécurisation et le développement des ventes, la gestion des liquidités et le financement, ou encore, pour le développement d’un plan de relance et de gestion des risques. Mais cela ne veut pas dire que l’agence repose sur ses acquis. M. Arjdal indique en effet qu’une reconfiguration des programmes actuels “Mouwakaba” et “Istitmar” est en cours afin de proposer des offres plus avantageuses, notamment à travers des conditions d’accès et de paiement simplifiées.

Digital, green et inclusion: Priorités de la BERD et du SECO

Au niveau de l’administration, la digitalisation est un chantier majeur pour faciliter les processus ainsi que l’instauration d’un climat de confiance, à travers l’encouragement et le soutien des démarches innovantes. Rachid Amrani rappelle, dans ce sens, que la BERD mise sur 3 axes principaux dans sa vision quinquennale : le digital, le green et l’inclusion. En 2020,  la BERD a lancé une importante initiative baptisée “parc business initiative”. Cette plateforme a hébergé plusieurs débats entre des experts nationaux et internationaux autour du business après Covid-19. Prévu pour publication en juillet prochain, un livre blanc synthétisant les conclusions de ces échanges formulera des recommandations claires pour les différentes parties prenantes.

La coopération suisse, qui compte de son côté renforcer son champ d’intervention au Maroc, met en œuvre plusieurs projets globaux et régionaux dans différents secteurs d’activités, comme le textile et l’agro-industrie, la finance et les assurances et planifie un nouveau projet transversal axé sur la propriété intellectuelle. Un autre projet bilatéral qui s’inscrit cette fois dans le secteur du tourisme durable est actuellement mené en partenariat avec le Ministère du Tourisme et la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique dans la région de Béni Mellal-Khénifra.

Ce webinaire consacré aux TPE-PME a ramené un peu de lumière sur leur avenir suite à cette crise sanitaire inédite.

Événements

Juillet, 2021

Aucun événement

LafargeHolcim