Le leadership transformationnel en pratique avec Ezequiel Terol

 

A la veille de la Journée internationale du leadership transformationnel organisée à Paris le 14 juillet prochain, la CCSM a invité Ezequiel Terol, Président de Maxwell Leadership Francophonie qui a animé un atelier dédié aux chefs d’entreprise partenaires de la Chambre.

Inspirant et efficient. C’est ainsi que l’on peut qualifier le webinaire organisé par la Chambre de Commerce Suisse au Maroc le 6 juillet dernier. Baptisé « les 4 clefs pour devenir un leader transformationnel » et animé par Ezequiel Terol, Président de Maxwell Leadership Francophonie, cette rencontre a permis de donner des clefs et outils très pratiques en termes de leadership aux participants. Des outils applicables de suite et souvent loin des idées reçues.

 
« Les 21 lois irréfutables du leadership »  

A la base de cet atelier, le bestseller de John C Maxwell qui évoque les règles invisibles qui régissent le leadership. Un livre qui permet de comprendre ce qu’est le leadership, dans quelles conditions il émerge et pourquoi certaines personnes arrivent à fédérer autour d’elles et accomplir leur projet alors que d’autres échouent.
Très interactif, le webinaire a d’emblée débuté avec un jeu de questions pour comprendre comment les participants appréhendent le leadership.
Compétence versus amélioration de son engagement ? Courage versus stabilité et fiabilité ? Développement propre versus investissement sur les autres ? Autant d’aspects abordés durant cet échange avec les participants. Et pour Ezequiel Terol, nul besoin d’opposer ces qualités. Ce sont toutes des qualités dont a besoin un bon leader. Et d’ajouter : « Le bon leader, capable de créer un impact fort, est celui qui va être apte à conjuguer tous ces aspects ». Pour lui, la clef est de se dire que « le leader n’a pas besoin de travailler seul. »Il s’agit donc de développer un cercle rapproché de personnes qui ont des qualités dont nous manquons. Des personnes qui ajoutent de la valeur au leader.

 
Influence, relation, production et héritage 

Lors de ce webinaire, quatre domaines de leadership ont été évoqués. L’influence que le
Leader, en tant que guide, va devoir développer. Pour John C Maxwell : « Un leader qui n’influence personne n’est pas un bon leader. »Et pour souligner cet aspect, les participants ont été invités à télécharger un cahier pour un premier exercice : passer en revue la liste des « 21 qualités d’un leader ». Pour chaque qualité, chaque participant a pu déterminersa force ou sa faiblesse. Cet exercicea permis à chacun d’opérer une série de prises de conscience sur différents aspects. Un Plan d’action pour le leadership à travailler dans les 30 jours à venir a aussi été offert.
Après l’influence, il s’agit de développer des relations pour être en position de partenaire. Selon l’expert, il est fondamental que le leader comprenne qu’une personne, face à son statut, va se poser systématiquement ces questions : est-ce que cette personne s’intéresse à moi ? Est-ce qu’elle peut m’aider ? Et enfin, est-ce que je peux lui faire confiance ? Le leader qui sera capable de répondre « oui » à ces trois questions est celui qui est en train de développer de bonnes relations. Côté pratique, l’animateur a encouragé les participants à faire un exercice permettant d’obtenir une vue plus objective des relations de chacun au sein de leurs équipes.
Après l’influence et les relations, l’expert est passé au troisième niveau du leadership : les résultats et la production. Un niveau régi par plusieurs lois que l’on retrouve dans le livre de M. Maxwell.Là encore, un exercice a été proposé pour classer les facteurs de motivation de chaque leader afin de construire une équipe performante dans la durée.
Pour finir, l’expert a souligné l’aspect : création d’un héritage de leadership. Car la valeur d’un leader se mesure aussi par l’héritage qu’il laisse à son départ.
Ezequiel Terol a conclu le webinaire en invitant les participants à reprendre tous les exercices proposés et définir un partenaire de responsabilité et un plan d’action permettant d’avancer dans les quatre domaines déroulés, et améliorer ainsi les résultats de leur entreprise.
La promesse de cet atélier :Améliorer notre leadership et in fine l’efficacité de l’entreprise. Promesse tenue !

Encadré 

Ezequiel Terol, Président de Maxwell Leadership Francophonie  

Ezequiel Terol s’associe avec John C. Maxwell en 2018, pour apporter le programme Maxwell de certification aux pays francophones. Leur vision à long terme : développer un réseau de leaders et d’entrepreneurs qui transforment la francophonie mondiale.
Ils travaillent ensemble également pour impulser des projets de formation en valeurs dans les pays en développement et auprès des jeunes. En 2022, Ezequiel reçoit le mandat de développer également les autres branches du groupe Maxwell. C’est ainsi que Maxwell Leadership Francophonie est née.

 

Événements

Décembre, 2022

Aucun événement

LafargeHolcim

LafargeHolcim