INTERVIEW AXEL D’HAUTHUILLE, DIRECTEUR GENERAL DE SYNGENTA MAROC

« L’adaptabilité pourrait être un point positif de cette crise »

 

Sanaa Sayagh

Quelle est la situation de Syngenta au Maroc dans ce contexte de crise sanitaire ?

Vu notre secteur d’activité, nous sommes privilégiés quant à l’activité. Grâce aux agriculteurs et à leur travail, la crise sanitaire n’est pas devenue une crise alimentaire. Syngenta les a soutenus pour qu’ils puissent poursuivre leur activité dans les meilleures conditions. Certains segments ont malheureusement étaient touchés, notamment les producteurs de fruits rouges situés principalement dans le nord du Maroc, et qui ont enregistré beaucoup de cas de Covid. Ils ont et vont devoir faire de nombreux investissements pour véhiculeur et loger les travailleurs, les surfaces vont donc diminuer, ce qui va nous impacter. Mais ce n’est pas notre business principal, l’essentiel de notre activité concerne la tomate et le poivron pour l’export et là c’est l’inverse, nous avons réalisé de bonnes performances. L’Europe du Sud ayant moins de main d’œuvre, cela a été bénéfique pour le Maroc. Le Covid complique les déplacements entre les villes, notamment pour visiter les clients, mais dans l’ensemble nous n’avons été que peu impactés. Toutes nos équipes sont en place, c’est plus la sécheresse qui se fait ressentir à notre niveau.

Comment conciliez-vous sécurité des collaborateurs et poursuite de l’activité ?

Dans nos bureaux à Agadir, Mohammedia et Rabat, nous avons fait en sorte de diminuer le nombre de personnes présentes simultanément afin de respecter la distanciation, à travers un préenregistrement des bureaux. Les autres collaborateurs étant en home office.

Nous avons aussi mis en place des systèmes de nettoyage de nos espaces. Nous avons également organisé des formations pour sensibiliser nos collaborateurs aux gestes barrières dans les bureaux mais aussi sur le terrain pour nos commerciaux et nos équipes de recherche qui sont amenés à être en contact avec plus de personnes.

Notre système de traçabilité au niveau des locaux est performant et nous avons aussi un système d’isolement qui est mis en place afin qu’en cas de suspicion, la personne soit isolée à domicile et les personnes en contact averties.

Et avec vos clients ?

A Syngenta, nous utilisons l’application Zoom depuis plus de deux ans. C’est donc un outil qui nous est familier… Et nous avons donc été parmi les premiers à organiser des webinaires à destination de nos clients, qui nous ont d’ailleurs fait d’excellents retours. La relation client a été conservé et entretenu, et continue de l’être.

Quel est selon vous l’aspect positif de cette crise ?

Il n’est pas facile d’en trouver un réellement mais si je dois retenir quelque chose de positif c’est l’adaptabilité. Nous sommes en effet capables de poursuivre notre activité en étant moins présents physiquement, ce qui va à terme augmenter le home office et donc améliorer la qualité de vie de nos équipes, et en même temps réduire nos coûts en matière de locaux, car nous n’avons pas nécessairement besoin d’espaces aussi grands. Il en va de même pour les voyages professionnels qui vont certainement diminuer surtout à l’intérieur du Groupe. Ce sont en effet des points positifs à court terme en termes de coût…

Événements

Septembre, 2020

Aucun événement

LafargeHolcim