Éléphant Vert : tout pour l’agriculture durable

Membre actif de la Chambre de Commerce Suisse au Maroc depuis 2012, Éléphant Vert est un groupe créé par la Fondation Antenna. Une fondation suisse qui œuvre depuis 25 ans dans la recherche, l’adaptation et le transfert de technologies innovantes pour lutter contre la pauvreté et promouvoir un développement durable.

Éléphant Vert propose tout un éventail de produits et services agricoles innovants : bio-fertilisants, bio-stimulants, bio-pesticides mais également un accompagnement technique, financier et industriel. Objectif : offrir des solutions concrètes qui permettent une agriculture climato-intelligente, et donnent aux agriculteurs la possibilité d’intensifier leur production tout en garantissant la protection de l’environnement.

En Europe et en Afrique, le groupe développe son offre à travers une implantation en France, en Côte d’Ivoire, au Kenya, au Sénégal, au Mali et au Maroc. Installé au Royaume chérifien depuis six ans, le Groupe ambitionne en effet de se positionner comme référent dans le marché marocain des bio-intrants. Pour y parvenir, il n’a eu de cesse d’élargir son catalogue, proposant ainsi une cinquantaine de produits, tous homologués et certifiés pour une utilisation en agriculture biologique. “Eléphant Vert Maroc met à disposition des agriculteurs toute une palette de bio-solutions, conçues pour répondre aux besoins agricoles locaux”, précise M. Anouar Alasri, Directeur Général d’Éléphant Vert Maroc.

Une évolution dynamique du portefeuille

En 2014, c’est son unité de production de bio-fertilisants qui connaît son grand lancement. Deux années plus tard, en 2016, c’est au tour de l’unité de bio-pesticides de voir le jour. Toujours dans cette dynamique, l’année 2017 est marquée par le lancement de la gamme de bio-pesticides NOVAPROTECT®. À travers les cinq nouveaux produits de cette gamme, Élephant Vert propose aux producteurs une offre complète de solutions, leur permettant de concilier augmentation de la productivité et développement durable. Quant à 2018, c’est l’année du positionnement sur une offre globale de services et produits, venue confirmer la position de leader de l’agriculture durable du groupe au Maroc. Car oui, en toutes circonstances, Eléphant Vert accorde une importance fondamentale au patrimoine sol-eau-environnement, quelles que soient les pratiques agricoles.

Une présence remarquable au SIAM

Au fil des éditions du SIAM, l’offre d’Eléphant Vert s’est organisée et étoffée. Depuis sa première participation au Salon en 2014, le leader de l’agriculture durable a présenté une offre de fertilisation riche qui n’a pas cessé de se développer, allant de l’amendement de fond en matière organique et de bio-fertilisants à la fertilisation d’appoint, foliaire ou par fertigation. Le groupe a également présenté des nouveautés en termes de bio-pesticides, en particulier des fongicides (FUNGISEI® et REYSANA®) et insecticides (MYCOTROL®, NOFLY®, MADEX TWIN®). Des pesticides qui ont le mérite de présenter une alternative sans résidus ni toxicité, aussi bien pour le consommateur que pour l’environnement.

Au cours de l’édition 2018, Éléphant Vert a exposé, pour la première fois, des démonstrations de ses travaux de Recherche & Développement. Principale avancée : des plants de tomate pour démontrer l’impact d’une maîtrise biologique des nématodes.

Des solutions et un accompagnement durables

En effet, en termes d’agriculture durable, Éléphant Vert met un point d’honneur à accompagner ses solutions d’une approche raisonnée. C’est ce qui a motivé le lancement de sa business unit LACQ (Laboratoire d’Analyse et de Contrôle Qualité) et de la CDP (Clinique des Plantes). Le LACQ réalise les analyses du sol, de l’eau et des plantes, de manière à mieux raisonner la fertilisation et la gestion des résidus et à mieux gérer la fertilisation sur la base d’analyses agronomiques. Des analyses qui permettent d’économiser le coût des intrants pour l’agriculteur et surtout de protéger l’environnement et la nappe phréatique. Autre mission du LACQ : accompagner les agriculteurs en leur proposant des formations et des sessions de vulgarisation.

La Clinique Des Plantes, elle, a été la première société accréditée BPE (Bonne Pratique d’Expérimentation) au Maroc en 2017, pour son programme d’homologation des intrants agricoles. Ce faisant, Éléphant Vert a conforté son leadership sur le segment, non seulement pour ce qui est de l’investissement humain et matériel mais également en termes de qualité de service et de chiffre d’affaires.

Encadré :

Une R&D menée grâce à des partenaires scientifiques

Premier investisseur en recherche agronomique privée en Afrique, Éléphant Vert Maroc compte une trentaine de collaborateurs, principalement des doctorants et des ingénieurs. Ceux-ci se penchent, entre autres sujets, sur la valorisation des souches microbiennes et leurs applications phytosanitaires, dans le cadre de partenariats avec Éléphant Vert. “Une alternative biologique ou naturelle à l’utilisation des produits phytosanitaires classiques existe. Éléphant Vert tente de développer et commercialiser ce type de solutions, développées à partir de micro-organismes avec nos doctorants et ingénieurs partenaires”, déclare M. Alasri.

Trois questions à :

M. Anouar Alasri,
Directeur Général d’Eléphant Vert

Comment se porte Éléphant Vert au Maroc ?

Éléphant Vert est sur une dynamique sans cesse renouvelée, rythmée par les avancées en Recherche & Développement et le développement de notre offre afin qu’elle réponde aux besoins des agriculteurs dans les régions qui nous concernent. Nous avons été présents lors de grands rendez-vous tels que le SIAM, pour exposer notre savoir-faire aux concernés. Cette évolution lancée en 2014 s’est confirmé au fil des années.

Que pensez-vous des relations économiques entre la Suisse et le Maroc ?

Il s’agit de relations saines et fondées sur une volonté convergente, notamment en termes de développement durable. La coopération se porte bien et les initiatives bipartites se basent sur un souci partagé de protection de l’environnement, notamment.

Un mot sur la CCSM ?

Depuis son installation au Maroc, Éléphant Vert est membre actif de la Chambre de Commerce Suisse au Maroc. Les rencontres et projets menés par la CCSM offrent un soutien institutionnel idéal aux investisseurs et améliorent l’environnement économique maroco-suisse. A plusieurs reprises, Son Excellence l’Ambassadeur de Suisse a honoré Eléphant Vert de sa présence, que ce soit au niveau des sites de production ou à l’occasion du Salon International de l’Agriculture de Meknès.

Événements

Mars, 2019

Aucun événement

LafargeHolcim