Le Maroc couronné premier hub de construction automobile en Afrique

Pour la première fois de son histoire, le Maroc caracole en tête des hubs de construction automobile sur le continent africain, devançant notamment l’Afrique du Sud. Le royaume se rapproche doucement de son but ultime, intégrer le top 7 mondial des pays constructeurs automobiles.

Ces dernières années, le Maroc, sous l’impulsion du Roi Mohammed VI, a énormément misé sur l’industrie automobile pour le développement du pays. Ainsi, des géants de l’industrie se sont installés dans le royaume à l’instar de Renault à Tanger, Peugeot à Kenitra sans oublier l’arrivée prochaine du groupe chinois BYD Auto Industry. Les résultats commencent à se faire sentir, et selon le Wall Street Journal, le Maroc est officiellement le plus important hub de construction automobile en Afrique.

Une performance à mettre sur le compte d’importants « efforts et investissements dans le secteur automobile, de la diversification des filières et métiers, de la restructuration de cette industrie en écosystèmes métiers, de la mise en place de dispositifs d’appui et de financement adaptés ainsi que de l’amélioration de l’intégration du secteur, en droite ligne avec son Plan d’accélération industrielle (PAI) », souligne le quotidien américain. Ainsi, le Maroc qui coiffe au poteau l’Afrique du Sud dans ce classement, devrait également « produire plus de voitures que l’Italie », assure l’auteur de l’article.

Les grands constructeurs mondiaux voient d’un bon œil l’énorme potentiel de croissance dans cette région de l’Afrique et cela devrait profiter au Maroc. Si le royaume produit actuellement 650 000 véhicules par an, il ambitionne de passer rapidement le cap du million d’ici 2020 et ainsi, intégrer le Top 7 mondial de l’industrie automobile.

Événements

Août, 2019

Jeu29aôu - 1sepToute la journéeOBA - Salon éducatif de Suisse de l'Est(Toute la journée) Saint-Gall, Suisse

LafargeHolcim