16 milliards de dirhams alloués à l’amélioration de l’offre hospitalière au Maroc

Après un an à la tête du ministère de la Santé au Maroc, le 30 janvier dernier, Anas Doukkali a exposé le bilan 2018 de ce secteur fondamental, et explicité les grandes lignes de son plan santé 2025. Côté investissements, le gouvernement a décidé d’allouer 16 milliards de dirhams à l’amélioration de l’offre hospitalière, entre projets inaugurés, en cours de réalisation ou à l’étude. Au cours de l’exercice 2018, ce sont notamment le centre hospitalier provincial de Salé (250 lits, 339 MDH) et l’hôpital de proximité de Demnate (45 lits, 66 MDH) qui ont été inaugurés. Par ailleurs, 549 MDH ont permis d’acquérir le matériel spécifique aux blocs opératoires, 38,5 MDH ont alimenté les équipements pédiatriques, et 12,1 MDH ont fourni les provinces de Imzouren, Targuist et Sidi Kacem en scanners. Deux grands projets hospitaliers sont également en cours de réalisation, avec la construction d’un CHU à Tanger (771 lits) et un autre à Agadir (867 lits). Anas Doukkali a également rappelé le lancement du plan d’accélération de la mise à niveau des urgences. Dans cet esprit, il a été fait acquisition de 30 ambulances de catégorie A, de 144 couveuses et 24 couveuses mobiles, distribuées aux différents centres hospitaliers régionaux.

Événements

Août, 2019

Jeu29aôu - 1sepToute la journéeOBA - Salon éducatif de Suisse de l'Est(Toute la journée) Saint-Gall, Suisse

LafargeHolcim