Éditorial

Christophe de Figueiredo

Trois leviers d’action

Développer et renforcer les échanges commerciaux entre le Maroc et la Suisse, tel sera mon objectif principal lors du mandat qui m’a été confié à la Présidence de la CCSM durant les trois prochaines années. Pour atteindre et servir cet objectif, je compte activer différents leviers. Tout d’abord, une « meilleure connaissance de l’autre ». Aujourd’hui, le Maroc et la Suisse ont une vision l’un de l’autre basée sur des clichés. Certains aspects des deux pays sont encore trop méconnus voire ignorés. A travers l’information, l’organisation de visites et d’évènements, chacun s’appréhendera plus finement générant ainsi des espaces d’opportunités.

Autre outil pour dynamiser les relations bilatérales : cibler les PME suisses. Le paysage économique suisse regorge de structures innovantes et compétitives qui pourraient devenir des partenaires. Pour les toucher, nous misons sur le déploiement de visites mais aussi sur le rapprochement avec d’autres chambres cantonales, comme ce fut d’ailleurs le cas en avril dernier avec la Chambre de Commerce et d’Industrie de Genève. Un type d’actions que nous élargissons déjà à d’autres chambres cantonales.

Enfin, ma priorité sera de créer une véritable communauté d’affaires à l’intérieur même de la Chambre, à Casablanca mais aussi en région. A travers les diverses rencontres que nous organisons, j’ai à cœur que les membres de la Chambre se découvrent et se connaissent. Et pour cela, nous pouvons également nous appuyer sur l’Ambassade avec qui, nous avons développé, depuis les premières heures de la Chambre, une relation d’exception que je m’évertuerai à faire grandir tout au long de mon mandat.

Très bon début d’été et bonne lecture à tous.

Christophe de Figueiredo, Président de la Chambre de Commerce Suisse au Maroc.

Événements

Juillet, 2022

Aucun événement

LafargeHolcim

LafargeHolcim