Swisseco n° 31 – 3 questions à M. Mehmet Yildirimli

Karim Tir, Directeur Général ABB Maroc

M. Mehmet Yildirimli, Senior Consultant Africa, Türkiye & Israël de S-GE

« Notre engagement inébranlable s’articule autour de la création de partenariats mutuellement bénéfiques et de la facilitation d’une entrée transparente sur le marché » 

Pour démarrer une nouvelle année pleine de perspectives commerciales et d’investissement, nous avons adressé nos 3 questions à M. Mehmet Yildirimli, Senior Consultant Africa, Türkiye & Israël de S-GE. Il nous livre ici de précieux conseils pour mieux connaître le climat des affaires sur le continent africain ainsi que l’éventail de leur accompagnement aux entreprises suisses qui souhaitent s’y développer. Interview

Quels sont les secteurs d’investissement clés, actuellement au Maroc, pour les entreprises suisses, et comment Switzerland Global Enterprise (S-GE) soutient-elle ces entreprises dans leur expansion dans le pays ?

Le Maroc est une destination florissante pour les entreprises suisses, avec des grandes sociétés comme Roche, Nestlé et LafargeHolcim, mais aussi des petites et moyennes entreprises comme Bühler et Geberit. La Switzerland Global Enterprise (S-GE) joue un rôle crucial dans le soutien apporté à ces entreprises suisses et liechtensteinoises en répondant à leurs besoins spécifiques. S-GE offre des services tels que la recherche de partenaires, l’analyse de marché, l’accès aux réseaux locaux et la mise en relation d’affaires.

Alors que les entreprises suisses au Maroc couvrent divers secteurs tels que les produits pharmaceutiques, la construction, la logistique, la technologie médicale et les technologies propres, il existe des opportunités supplémentaires dans des secteurs tels que le textile et l’agriculture. S-GE privilégie les solutions sur-mesure pour répondre aux besoins spécifiques de chaque client, en mettant l’accent sur la collaboration avec des partenaires, des distributeurs ou des agents locaux comme facteur clé d’une entrée réussie sur le marché. Les partenaires locaux apportent une connaissance vitale du marché, une vision culturelle et une maîtrise de la langue, garantissant une expansion et une croissance saines des entreprises suisses au Maroc. 

Comment appréciez-vous le climat des affaires pour les entreprises suisses sur le continent ?

Le continent africain offre 54 marchés (pays) différents et chaque marché a ses propres forces, opportunités mais aussi faiblesses et risques. Tout dépend du marché sur lequel l’entreprise suisse souhaite s’implanter et de ce qu’elle souhaite faire. L’évaluation du climat des affaires pour les entreprises suisses en Afrique implique une analyse approfondie des différents facteurs qui peuvent avoir un impact sur leurs opérations et leurs investissements sur le continent. Voici quelques étapes et considérations clés pour évaluer le climat des affaires : 

  1. Stabilité politique : il est important d’évaluer la stabilité politique des pays africains qui vous intéressent. L’instabilité, les changements fréquents de gouvernement et les conflits politiques peuvent présenter des risques importants pour les entreprises. Nous recommandons donc de faire des recherches sur le paysage politique, les élections récentes et les politiques gouvernementales.
  1. Environnement économique : analysez l’environnement économique global du pays cible. Examinez les principaux indicateurs économiques tels que la croissance du PIB, les taux d’inflation et la stabilité des taux de change. Évaluez si le pays connaît une croissance économique et s’il existe des opportunités pour les entreprises suisses.
  1. Cadre juridique et réglementaire : examinez le cadre juridique et réglementaire du pays, y compris les réglementations commerciales, les politiques fiscales et les accords commerciaux. Assurez-vous que l’environnement juridique est propice aux investissements étrangers et aux activités commerciales.
  1. Infrastructure et logistique : examinez l’état des infrastructures du pays, notamment les réseaux de transport, d’énergie et de communication. Un manque d’infrastructures peut poser des problèmes aux entreprises suisses opérant en Afrique.
  1. Potentiel du marché : évaluez le potentiel du marché pour les produits ou services suisses dans le pays cible. Analysez la taille du marché, le comportement des consommateurs et la concurrence. Déterminez s’il existe une demande pour les produits et services suisses.
  1. Facteurs culturels et sociaux : il est en effet important de comprendre les facteurs culturels et sociaux qui peuvent affecter les opérations commerciales. La langue, les coutumes et les préférences des consommateurs peuvent influencer le succès des entreprises suisses sur le marché.
  1. Sécurité et évaluation des risques : la situation en matière de sécurité dans le pays est un point important, y compris les taux de criminalité et la stabilité politique. Évaluez les risques pour le personnel, les biens et les opérations.
  1. Accords de commerce et d’investissement : vérifiez si la Suisse a conclu des accords de commerce ou d’investissement avec le pays cible. Ces accords peuvent offrir aux entreprises suisses un traitement préférentiel et une protection de leurs investissements.
  1. Partenariats et réseaux locaux : l’établissement de partenariats locaux solides peut s’avérer essentiel pour naviguer dans le paysage commercial africain. Les partenaires locaux peuvent fournir des informations précieuses et aider à surmonter les obstacles réglementaires et culturels.
  1. Considérations spécifiques à l’industrie : tenez compte des facteurs propres à votre secteur d’activité. Par exemple, si vous travaillez dans l’industrie extractive, évaluez la disponibilité des ressources naturelles et les exigences réglementaires.
  1. Durabilité et responsabilité sociale des entreprises : évaluez l’engagement du pays en matière de développement durable et de responsabilité sociale des entreprises, car ces facteurs deviennent de plus en plus importants pour les entreprises internationales.
  1. Accès au financement : examinez la disponibilité des options de financement pour les entreprises suisses, y compris les banques et les institutions financières locales et internationales.
  1. Incitations gouvernementales : vérifiez si le gouvernement offre des incitations aux entreprises étrangères telles que des allègements fiscaux, des subventions ou d’autres incitations à l’investissement.
  1. Diligence raisonnable : procédez à un examen approfondi des partenaires, fournisseurs et clients potentiels afin de limiter les risques.
  1. Expertise locale : utilisez les services d’experts, de consultants et de conseillers juridiques locaux qui connaissent bien l’environnement commercial du pays cible.

Il est essentiel d’adapter votre évaluation au pays et au secteur d’activité africains dans lesquels vous envisagez d’opérer. Envisagez de réaliser une étude de faisabilité détaillée et une analyse des risques avant de procéder à tout investissement important. En outre, tenez-vous informé de l’évolution du climat des affaires et des changements réglementaires sur votre marché cible afin d’adapter vos stratégies en conséquence.

Pouvez-vous revenir sur des projets ou initiatives portés par Switzerland Global Enterprise pour renforcer les échanges commerciaux avec le continent africain et particulièrement avec le Maroc ? 

Switzerland Global Enterprise (S-GE) s’est activement engagée à soutenir les entreprises suisses dans l’expansion de leur commerce et de leurs investissements en Afrique, y compris au Maroc, et ce depuis longtemps. Nous avons mis en place plusieurs initiatives et projets pour faciliter les activités commerciales. Sans les nommer, je peux dire que nous avons offert nos services à diverses entreprises dans des secteurs tels que la construction/les technologies propres, les technologies médicales, les technologies financières, le textile, l’alimentation, l’électronique/les machines, mais aussi les services et l’éducation. Chaque marché, en Afrique, a ses propres opportunités et besoins. Ce que je peux dire, c’est que nos services ont été principalement fournis pour des études de marché, des mises en relation avec des partenaires locaux, un soutien sur-mesure pour naviguer dans les complexités des affaires en Afrique, des créations d’entreprises ou l’embauche de personnel pour les entreprises suisses. En outre, nous avons également pu aider les entreprises suisses et liechtensteinoises à résoudre certains problèmes liés aux douanes ou au change.

Dans le contexte du Maroc, si l’on considère les trois ou quatre dernières années, S-GE a franchi des étapes importantes. Nous avons aidé avec succès des entreprises suisses à identifier des partenaires locaux afin de stimuler l’expansion de leurs activités et de cibler efficacement des publics spécifiques. Nous avons notamment accompagné une entreprise à établir son bureau de représentation au Maroc, ce qui constitue une réalisation remarquable.

Actuellement, nous sommes activement engagés dans des discussions avec une entreprise de technologies propres et d’infrastructures, réaffirmant notre engagement à faire progresser les opportunités de commerce et d’investissement au Maroc. Notre engagement inébranlable s’articule autour de la création de partenariats mutuellement bénéfiques et de la facilitation d’une entrée transparente sur le marché, reflétant notre mission permanente de favoriser la réussite dans le paysage commercial africain.

Événements

Avril, 2024

Aucun événement