L’initiative pour des multinationales responsables sera à nouveau sur le devant de la scène lors de la prochaine session parlementaire à Berne. Le Conseil des États doit étudier le contre-projet déjà accepté par le Conseil national.

C’est l’exemple même de ce que la Suisse sait faire si bien: un compromis entre initiants et opposants, forgé dans le creuset des Chambres fédérales. Une solution soutenue par une large partie des milieux économiques, notamment la Fédération des entreprises romandes; Blaise Matthey, directeur de la branche genevoise, l’a encore rappelé le 27 août devant près de 3000 entrepreneurs.

Lire la suite: [tdg.ch]

Événements

Mai, 2020

Aucun événement

LafargeHolcim